Financement de l’efficacité communautaire (FEC)

Les municipalités avaient besoin d’une meilleure solution pour stimuler les solutions énergétiques dans le marché résidentiel et rendre les programmes d’écoefficacité accessibles et utiles pour les propriétaires. L’inclusion de l’offre de financement du volet FEC parmi les offres permanentes du FMV est donc une excellente nouvelle, et elle s’est traduite, en 2020-2021, par l’approbation de 26 projets. Ce volet aide véritablement à combler une lacune du marché. 

Une initiative de 300 millions de dollars, le FEC aide les municipalités, les sociétés municipales et les organismes à but non lucratif à accélérer les investissements en efficacité énergétique et en production d’énergie renouvelable dans le secteur résidentiel. Il profitera également indirectement aux entrepreneurs et aux conseillers en efficacité énergétique, aux institutions financières et aux administrateurs de programmes régionaux d’efficacité énergétique en accroissant la demande de leurs services. 

Bénéficiant du soutien du volet CEF, des municipalités de toutes les tailles pourront offrir des programmes de financement novateurs aux propriétaires-occupants, ce qui permettra à ceux-ci de réduire leurs émissions de GES et de rendre leur maison plus confortable, tout en stimulant l’économie locale. Le volet FEC appuie tout un éventail de solutions, dont les programmes de type PACE (Property Assessed Clean Energy), le financement par le biais des factures d’utilités publiques et d’autres genres de prêts. Il complète des outils stratégiques comme les mesures incitatives et les normes de construction et codes du bâtiment plus rigoureux. Nous prévoyons qu’il créera des emplois indirects à l’échelle locale et réduira considérablement les coûts énergétiques (~300 $ par mois) des propriétaires participants. 

Une mise en œuvre en diverses phases 

Le volet FEC a été mis en œuvre en trois phases entre mars 2020 et mars 2021. La première phase visait les projets d’immobilisations de recapitalisation ou d’élargissement de programmes de financement existants ou de lancement de nouveaux. La deuxième phase offrait des subventions pour soutenir les premières étapes de développement de programmes et les travaux de déploiement (p.ex., études de faisabilité, conception de programme détaillée). Enfin, la troisième phase a consisté à lancer l’offre permanente et comporté un appel ouvert de demandes de financement pour toutes les étapes de développement et de mise en œuvre de programmes.  

Le volet FEC n’existe que depuis un an, mais il a déjà engendré des activités incroyables de renforcement des capacités par l’entremise de réseaux de pairs régionaux et informels. La volonté de communiquer et de partager le savoir entre les régions est frappante et ne cesse de grandir. Devant cet intérêt, nous avons créé une communauté de pratique pour stimuler encore plus le renforcement des capacités. Nous l’avons chargée d’établir des projets financés par le FMV et de partager les connaissances pour une conception, une mise en œuvre et un élargissement efficaces des projets de financement locaux. Les membres à la base de cette communauté de pratique sont les responsables de projet des municipalités et leurs partenaires qui conçoivent et mettent en œuvre les projets de financement à l’aide des fonds du FMV, ainsi que les municipalités pionnières déjà actives dans ce domaine avant le lancement du FEC.  

Des chiffres éloquents 

Le conseil du FMV a approuvé des investissements de 87,8 millions de dollars pour des projets du volet FEC durant le dernier exercice, dont 85,4 millions pour 10 projets d’immobilisations, 800 800 $ pour deux projets pilotes et 1,59 million pour 14 études de faisabilité. Ces programmes de financement d’améliorations écoénergétiques résidentielles sont prévus pour une vaste gamme de municipalités de toutes tailles, allant de la Municipalité du district de Lunenburg (population de 2 263) à la Ville de Toronto (population de 2 731 571). Directement et indirectement, les investissements du volet FEC haussent le PIB du Canada de 89 065 453 $ et créent 996 années-personnes d’emplois. 

Un grand nombre des municipalités participantes sont engagées depuis longtemps dans la lutte contre les changements climatiques, dont les 16 qui sont membres du programme des Partenaires dans la protection du climat (un autre programme de la FCM).  

Le volet FEC et la pandémie  

Une formule entièrement virtuelle pour lancer le tout nouveau volet FEC n’aurait pas été idéale, parce que les communications en personne sont essentielles pour donner l’envol à un nouveau produit national. Néanmoins, notre démarche en ligne a eu plus de succès que nous ne l’avions prévu, au point où elle sera intégrée à nos activités futures. Nous sommes sûrs maintenant que nous avons la capacité de cultiver des liens solides entre notre programme, les municipalités et les collectivités. Sans compter que les déplacements et rassemblements évités nous ont permis de réduire notre empreinte carbone. Nous sommes heureux de constater que de nombreuses petites municipalités participent au volet FEC, et que la présentation du programme en ligne est un moyen direct et abordable de susciter leur intérêt.